vocational training :

Des nouvelles de l’École de Pâtisserie

Chers amis, Voici les dernières nouvelles du projet de l’École de Pâtisserie. Cela fait maintenant quatre mois que l’Ecole de Pâtisserie a ouvert ses portes à ses 17 premières étudiantes. Et en quatre mois, les filles ont progressé au-delà de nos espérances ! Retour sur ces premières semaines de cours.

Cours de pâtisserie

Avant d’apprendre à cuisiner des gâteaux, il est primordial pour les étudiantes de comprendre et connaitre le monde de la pâtisserie. C’est pourquoi leurs professeurs Sokhoeurn et Sychay leur donnent des cours théoriques : vocabulaire, histoire de la pâtisserie, les types de cuissons, les ingrédients, la sécurité alimentaire…. Les élèves sont régulièrement interrogées sur leurs connaissances théoriques.

 

pastry_gravure  Côté pratique, les étudiantes connaissent désormais une vingtaine de recettes : financier, madeleine, tarte au citron meringuée, mousse chocolat banane, éclair au chocolat, fondant au chocolat, brownie, macarons, cookies…. Au-delà des recettes, elles apprennent également l’importance de la décoration, grâce par exemple à la sculpture de fruits.

 

pastry_girl pastries

Les cours complémentaires

Les étudiantes suivent deux heures de cours d’anglais par jour. Leur niveau progresse de manière globalement satisfaisante, même si les élèves du groupe 1 ont plus de facilités. Au programme : vocabulaire de cuisine, équipement, ustensiles et ingrédients, conjugaison, grammaire et pratique orale. Apres 6 semaines de cours de mathématiques pour réviser les basiques (addition, soustraction, conversion, multiplication et division), les étudiantes suivent désormais des cours d’informatique : Elles apprennent les bases de l’informatique : allumer et éteindre un ordinateur, créer un dossier, créer des documents, les emails, internet, etc….

 

Les stages

pastry_internshipLes filles du groupe 1 reviennent tout juste d’un stage de six semaines. Les 8 étudiantes ont eu la chance de pouvoir se former dans les établissements les plus luxueux de Siem Reap. Durant cette expérience, elles ont pu se familiariser avec un environnement de travail, une cuisine professionnelle et sa cadence, et pratiquer les recettes apprises en cours. Leurs tuteurs étaient tous très contents d’elles, ce qui les a remplies de fierté ! Les étudiantes du groupe 2 ont entamé à leur tour leur stage. Nous tenons à vous renouveler nos remerciements les plus sincères pour votre soutien sans lequel cette grande aventure n’aurait pas été possible.

, 12 février 2015

Nos étudiants en formation professionnelle

Après avoir terminé le lycée, certains de nos étudiants poursuivent leurs études supérieures ou se dirigent vers une formation professionnelle. En décembre 2014, deux de nos étudiants, Morn et Sei, ont achevé leur année de formation en cuisine au restaurant Haven. Haven est une ONG fournissant une formation de qualité à de jeunes cambodgiens défavorisés en vue de devenir assistant puis chef de cuisine.  
haven_sei_01Sei travaille actuellement en tant que chef cuisinier à l’établissement Siem Reap Guesthouse. Son salaire est de $100 et il obtiendra une augmentation dans les trois prochains mois. Grâce à ce salaire, il peut à la fois venir en aide à sa famille et épargner afin de poursuivre ses études. Dans le futur, il aimerait devenir chef de cuisine d’un hôtel de luxe. « Je suis très content de ce travail ! Je serai toujours reconnaissant à l’École du Bayon pour leur enseignement à l’école primaire puis de m’avoir soutenu jusqu’au lycée et enfin de m’avoir trouvé une bonne formation professionnelle. Sans le soutien de l’École du Bayon, je n’aurais certainement pas eu de telles opportunités ».
  haven_morn_01

Morn fait partie du personnel occasionnel du Park Hyatt. Il gagne $120 par mois. Il ne prévoit pas d’étudier à l’université car il préfère aider financièrement sa famille et ainsi améliorer leurs conditions de vie. Néanmoins, il espère continuer à améliorer ses compétences en cuisine pour devenir, dans les trois ans à venir, chef cuisinier d’un des grands hôtels de Siem Reap. « Je me sens très bien dans mon travail ! J’aimerais dire merci à l’École du Bayon qui m’a toujours soutenu moi et les autres élèves ».  
Nous avons actuellement 3 autres étudiants qui poursuivent leurs études dans l’enseignement supérieur. L’un d’eux, Lim, suit jusque fin 2015 la formation proposée par Haven. Les deux autres étudient à l’Université. Kanha étudie la comptabilité et travaille pour l’École du Bayon en tant que comptable, professeur de mathématiques et d’informatique pour l’École de Pâtisserie. Khy étudie l’informatique et donne bénévolement des cours d’informatique à quelques-uns de nos lycéens tous les dimanches matins. Nous travaillons pour que cette génération de cambodgiens ait un avenir meilleur.

 

 

, 9 février 2015