siem reap :

Angkor Academy à l’honneur !

À l’occasion du séminaire des écoles du réseau UNESCO, notre programme Angkor Academy, en partenariat avec l’école Carlepont, a été primé !

 

La participation au programme Angkor Academy du groupe scolaire Carlepont, situé en Picardie, s’inscrit dans le cadre de leurs actions internationales UNESCO pour la promotion de la diversité et du dialogue interculturel. Chaque année, l’UNESCO organise un séminaire national et pendant trois jours, chefs d’établissements et enseignants porteurs de projets se réunissent à Paris. Parmi tous les projets réalisés, 3 ou 4 sont sélectionnés pour être présentés à l’assemblée.

seminaire2

Cette année, c’est donc notre programme d’échanges Angkor Academy qui a été sélectionné ! Jean-Marie Lelong, directeur du groupe scolaire Carlepont, en a assuré la présentation ce 17 mars 2016 et a répondu aux nombreuses questions de l’assistance. Le travail des élèves a été mis en avant, avec ces échanges interculturels, à travers un magazine créé comme support de présentation. On peut y lire les témoignages des élèves de Carlepont, leurs découvertes de la culture cambodgienne et de notre école primaire possible via l’utilisation de notre plateforme numérique.

 

Vous pouvez lire leur magazine en cliquant ici.

AA cover

 

Cette récompense offre une exposition supplémentaire à notre programme, et de nouveaux partenariats sont à venir, pour notre plus grand bonheur ! Il y a actuellement 7 écoles partenaires présentes sur 4 continents différents : Groupe scolaire Carlepont (France – Europe), Ecole des terres blanches (France – Europe), Ecole Notre Dame des Arts de Riom (France – Europe), Ecole Primaire Maunula (Finlande – Europe), l’Ecole Internationale Higaturu Oil Palm (Papouasie Nouvelle Guinée – Océanie), l’Ecole O.P. Jindal (Inde – Asie), Ecole Primaire Yolstaaba (Burkina Faso – Afrique). Il y a également une « école Amie », l’école maternelle du Prado (France – Europe) qui nous aide à récolter des fonds et du matériel scolaire.

gal-3570165
Un grand merci au groupe scolaire de Carlepont, en particulier à Jean-Marie Lelong et à sa classe de CM2 pour nos échanges toujours aussi fructueux !

 

Mélanie Hatte,
Chargée du projet Angkor Academy

, 7 avril 2016

Nos anciens bénévoles se réunissent à Paris !

De gauche à droite sur la photo : Alexandra, Perrine, Mayelle, Marion, Faye, Alice, Marie-Axelle, Clio, Jérémy et Michael

En deux ans, plus de 30 volontaires sont passés, de quelques semaines à plusieurs mois, à l’Ecole du Bayon pour mettre leurs compétences et leur énergie aux services de nos nombreux projets. De l’organisation d’un centre aéré au développement du Coffee Shop, leur aide nous a été précieuse pour mener à bien notre mission.

Aussi, de retour en France, nous avons voulu les remercier une fois encore de leur soutien en organisant un « apéro des anciens volontaires ». Une douzaine d’entre eux se sont joints à nous pour une agréable soirée dans un bar parisien, l’occasion de prendre des nouvelles de chacun et de leur parler des nouveaux projets de l’Ecole du Bayon.

Des retrouvailles chargées de la nostalgie de ces merveilleux moments passés au Cambodge avec les élèves de l’Ecole du Bayon !

, 16 mars 2016

Visite de nos sponsors japonais !

Les 11 et 12 février, le Rotary de Kyoto South et des étudiants de Kyoto Foreign Studies University, soit 45 personnes, sont venus nous rendre visite à l’école de pâtisserie et à l’école primaire, apportant de nombreux colis de matériel pour nos élèves.

La visite a débuté jeudi 11 février à l’école de pâtisserie. Divisés en trois groupes, nos amis japonais ont passé un moment au coffee shop et goûté un assortiment de financiers pendant que notre directrice de programme Claire leur présentait la formation. Deux compagnies aériennes japonaises (Jal and ANA) nous ont généreusement fait don de vaisselle pour l’école.

Rotary Kyoto Bayon coffee shop

Les visiteurs nous ont retrouvés le lendemain matin à l’école primaire où les enfants les attendaient pour une journée animée !

Bayon Rotary Kyoto

Une fois tout le monde installé, les enfants ont reçu du nouveau matériel : une paire de tong, des fournitures scolaires, des serviettes et de la vaisselle de cantine.

Bayon Rotary Kyoto

Bayon Rotary Kyoto

Les enfants ont également reçu un livre entièrement réalisé par les étudiants japonais spécialement pour eux : « A strategy for a clean village ». C’est l’histoire d’un village cambodgien envahi par les déchets, comme c’est le cas pour beaucoup dans la réalité. Des petits monstres viennent grignoter ces déchets et font peur aux enfants. Les habitants décident alors de nettoyer leur village et de le garder propre ! Une belle manière de sensibiliser les enfants et leurs familles à la propreté et à l’environnement, le tout illustré par des aquarelles !

Bayon Rotary Kyoto

Bayon Rotary Kyoto

Grâce à de grandes pancartes préparées par leurs soins, deux étudiantes ont conté l’histoire aux enfants, par le biais d’une traductrice khmère.

Bayon Rotary Kyoto

Bayon Rotary Kyoto

Après avoir reçu le matériel et remercié les donateurs, les enfants sont allés manger à la cantine et ont pu savourer un dessert exceptionnel : les financiers de l’école de pâtisserie !

Bayon Rotary Kyoto - financier

Les visiteurs ont profité eux aussi de la cantine d’Elodie et déjeuné « à la khmer » à base de riz, légumes et viande.

DSC_1632

Un grand merci à Rotary Kyoto South et à Kyoto Foreign Studies University pour votre visite, pour votre soutien à l’école du Bayon depuis plusieurs années et pour vos généreux dons. Les enfants ont passé une très belle journée et nous aussi !

Bayon Rotary Kyoto

Bayon Rotary Kyoto

, 8 mars 2016

Des nouvelles de l’École de Pâtisserie

Chers amis, Voici les dernières nouvelles du projet de l’École de Pâtisserie. Cela fait maintenant quatre mois que l’Ecole de Pâtisserie a ouvert ses portes à ses 17 premières étudiantes. Et en quatre mois, les filles ont progressé au-delà de nos espérances ! Retour sur ces premières semaines de cours.

Cours de pâtisserie

Avant d’apprendre à cuisiner des gâteaux, il est primordial pour les étudiantes de comprendre et connaitre le monde de la pâtisserie. C’est pourquoi leurs professeurs Sokhoeurn et Sychay leur donnent des cours théoriques : vocabulaire, histoire de la pâtisserie, les types de cuissons, les ingrédients, la sécurité alimentaire…. Les élèves sont régulièrement interrogées sur leurs connaissances théoriques.

 

pastry_gravure  Côté pratique, les étudiantes connaissent désormais une vingtaine de recettes : financier, madeleine, tarte au citron meringuée, mousse chocolat banane, éclair au chocolat, fondant au chocolat, brownie, macarons, cookies…. Au-delà des recettes, elles apprennent également l’importance de la décoration, grâce par exemple à la sculpture de fruits.

 

pastry_girl pastries

Les cours complémentaires

Les étudiantes suivent deux heures de cours d’anglais par jour. Leur niveau progresse de manière globalement satisfaisante, même si les élèves du groupe 1 ont plus de facilités. Au programme : vocabulaire de cuisine, équipement, ustensiles et ingrédients, conjugaison, grammaire et pratique orale. Apres 6 semaines de cours de mathématiques pour réviser les basiques (addition, soustraction, conversion, multiplication et division), les étudiantes suivent désormais des cours d’informatique : Elles apprennent les bases de l’informatique : allumer et éteindre un ordinateur, créer un dossier, créer des documents, les emails, internet, etc….

 

Les stages

pastry_internshipLes filles du groupe 1 reviennent tout juste d’un stage de six semaines. Les 8 étudiantes ont eu la chance de pouvoir se former dans les établissements les plus luxueux de Siem Reap. Durant cette expérience, elles ont pu se familiariser avec un environnement de travail, une cuisine professionnelle et sa cadence, et pratiquer les recettes apprises en cours. Leurs tuteurs étaient tous très contents d’elles, ce qui les a remplies de fierté ! Les étudiantes du groupe 2 ont entamé à leur tour leur stage. Nous tenons à vous renouveler nos remerciements les plus sincères pour votre soutien sans lequel cette grande aventure n’aurait pas été possible.

, 12 février 2015

La Cantine d’Élodie

La majorité des enfants vivent dans des villages loin de l’école. Ils parcourent souvent entre 10 et 15km juste pour venir à l’école. Avec l’emploi du temps précédent, ils devaient faire l’aller-retour de l’école à chez eux 2 fois par jour ce qui représentait bien trop de kilomètres parcourus chaque jour pour des enfants aussi jeunes. De plus, venant de familles défavorisées, ces enfants ne bénéficient pas d’une alimentation variée. L’inflation des prix empêche les parents de nourrir leurs enfants avec les nutriments nécessaires à leur croissance, les repas étant alors principalement voir uniquement composés de riz. Certains ne mangent jamais de viande ou de poisson et très peu de légumes.

Ces trop nombreux kilomètres à vélo ajoutés aux carences alimentaires accroissent la fatigue des enfants, entraînant problèmes de concentration, baisse des résultats scolaires, absentéisme et même parfois abandon scolaire.

canteen_01

Grâce à la construction d’une cantine au sein de la pagode, nous pouvons à présent pallier à ces problèmes. Les enfants mangent au moins un repas équilibré par jour et n’ont plus à parcourir près de 40 kms à vélo par jour. Chaque repas inclut des légumes, du riz, du poisson ou de la viande, et sont préparés dans l’objectif d’apporter aux enfants tous les nutriments dont ils ont besoin pour leur développement.

Par ailleurs, la cantine est aussi pour nous l’occasion de sensibiliser les enfants à l’hygiène. Grâce à l’installation de lavabos à l’entrée de la cantine, les enfants peuvent se laver les mains avant et après le repas, et également se laver les dents. Avec l’aide des professeurs, nous espérons faire de ces quelques gestes hygiénique une habitude pour les enfants.