pâtisserie :

Dans les coulisses d’un nouveau projet à Bayon Pastry School!

Riana, 22 ans, nous raconte son expérience au sein de notre école de pâtisserie et vous présente le beau projet dont elle était en charge.
 

Je suis étudiante en Master de Management à NEOMA Business School – Rouen. Depuis que je suis entrée dans cette école, j’ai toujours eu à cœur de respecter deux principes. Le premier est de trouver ce qui me passionne vraiment et choisir mes stages en conséquence. Le second est de continuer à m’engager pour le développement de l’éducation accessible à tous, car je mesure la chance que j’ai d’avoir pu poursuivre mes études jusque-là. Lorsque l’on m’a parlée de l’Ecole du Bayon et de Bayon Pastry School, cela m’a immédiatement intéressée. Je venais de terminer mon stage chez Danone dans lequel j’avais développé une vraie addiction aux desserts et je cherchais à effectuer une mission pour une ONG dans le domaine de l’éducation. Travailler pour une école de pâtisserie ? Mission acceptée !
 
Au sein de Bayon Pastry School, j’étais chargée de l’édition d’un livre de recettes dont le profit des ventes servira à financer la formation. Il s’agit à la fois de définir le projet (ses étapes, son budget, son planning…) et de développer le contenu du livre. Notre objectif est de réaliser un beau livre de pâtisserie qui conte également l’histoire de l’école pour que celui-ci puisse être lu même sans intention de cuisiner !
 
Pour cela, il fallait que l’on se démarque des autres livres de recettes avec un storytelling fort. Et pourquoi ne pas se plonger dans la vie d’une étudiante qui intègre l’école de pâtisserie ? C’est en tout cas l’histoire que j’ai décidé de raconter. Tout au long du livre, nous suivons le parcours d’une jeune fille, de son intégration à l’école jusqu’à son diplôme, en passant par ses premiers pas dans le monde professionnel, ses moments de doute et de réussite ! L’histoire est inspirée des témoignages que j’ai reçus des étudiantes de la promotion 2015-2016, dont on peut retrouver des extraits au fil de la lecture. Chaque chapitre contient des recettes en lien avec ce que l’étudiante narratrice vit. Ainsi, nous invitons le lecteur à se mettre dans sa peau, à réellement vivre cette expérience ! Toutefois, le voyage ne serait pas complet sans quelques pages sur la culture culinaire cambodgienne et ses traditions ! On en retrouve entre quelques chapitres, pour s’évader un peu plus encore… La recette d’un invité « spécial » se cachera également dans le livre. Pour en savoir plus, rendez-vous à la parution du livre !
 
Cette expérience restera une aventure inoubliable et un temps fort de mes études. J’ai eu l’opportunité de gérer ce projet avec beaucoup d’autonomie, dans un pays que je ne connaissais pas. Je pense qu’il n’y a pas mieux pour découvrir et comprendre la façon dont les Cambodgiens travaillent ! Le projet a également un incroyable potentiel créatif. Ecrire un livre était un rêve de petite fille pour moi. Réfléchir à la ligne éditoriale, écrire les chapitres, mettre en avant mes idées… Je pense que je ne me suis jamais autant épanouie… et amusée ! Raconter l’histoire d’une étudiante avait également un énorme avantage : j’ai pu passer du temps avec les étudiantes, connaître leur histoire et créer des liens avec elles. C’est ce qui contribuait à me donner le sourire tous les jours ! Sans parler de toute l’équipe qui m’a soutenue, m’a racontée l’histoire de l’ONG et inculquée ses valeurs. Je garde en mémoire beaucoup de moments de partage, de rires et de gourmandise bien sûr !
 
Un grand merci à toute l’équipe de l’Ecole du Bayon pour ces 3 mois formidables ! Il me tarde d’avoir le livre entre les mains, ainsi qu’une bonne tarte passion chocolat !

 
Nous remercions Riana pour l’enthousiasme, la créativité et le professionnalisme dont elle a fait preuve en mettant en place ce projet ! Nous regrettons qu’elle n’ait pas pu rester avec nous plus longtemps !
 
La préface de ce livre ainsi qu’une recette seront rédigées par un grand chef français impliqué lui aussi dans le domaine de l’éducation pour tous ! Un grand merci à ce chef dont nous gardons le nom encore un peu secret !
 
Enfin, nous tenons à remercier les fondations Natan et Pasquier qui financent ce projet et nous permettront de réaliser un très beau livre !
 
Le livre de recettes est en cours de réalisation et sera mis en vente courant 2017. Restez connectés !
 

, 26 septembre 2016

Le coffee shop de Bayon Pastry School fête son premier anniversaire !

Au retour des vacances du nouvel an Khmer, l’équipe de l’école de pâtisserie a organisé un événement pour célébrer le 1er anniversaire du coffee shop.

IMG_1393

 

Au matin du dimanche 24 avril régnait une ambiance festive à Bayon Pastry School Coffee shop. Sur un air de saxophone, une trentaine de partenaires de l’école (hôtels qui accueillent nos étudiantes en stage, clients professionnels, prestataires et amis de l’association) ont profité d’un buffet petit déjeuner pour découvrir ou redécouvrir nos produits.

IMG_1424

Natan Bayon pastry school IMG_1425

Romnea, qui gère le coffee shop et quelques étudiantes ont été mobilisées pour nous aider. Elles ont fait un travail formidable ! Un réel exercice de management pour Romnea et une mise en situation intéressante pour nos pâtissières en herbe !

IMG_1391

IMG_1401

Claire, notre directrice de programme, a pris la parole pour rappeler l’origine de notre projet et de notre nom. Puis deux partenaires sont intervenus. Sopheap Doung, directrice des ressources humaines à l’hôtel Amansara, a souligné les bénéfices pour les étudiantes de pouvoir s’immerger dans de grands hôtels lors de leurs stages et de sa satisfaction quant aux stagiaires de Bayon Pastry School. Ensuite, Antoine Lhomme, Food and Beverage Manager à l’hôtel Héritage, a expliqué pourquoi l’établissement a choisi de se fournir en pains et viennoiseries auprès de l’école.

IMG_1439

IMG_1441

IMG_1444

Des panneaux retraçant l’histoire de l’école de pâtisserie ont été exposés dans le jardin. Vous pouvez les consulter en ligne en cliquant ici.

IMG_1458

Enfin, la fête d’anniversaire du coffee shop était l’occasion idéale de présenter une nouvelle pâtisserie créée spécialement pour notre école par Samuel Potiron, chef pâtissier, à la demande de la Fondation Natan qui soutient notre projet. Cette pâtisserie, appelée elle aussi Natan, est un dôme de mousse à la mangue sur un sablé. Elle a été servie en exclusivité lors de l’événement et est désormais à la carte du coffee shop.

Un grand merci au staff de l’école et aux étudiantes pour leur mobilisation, ainsi qu’aux invités d’avoir été à nos côtés pour cette matinée spéciale !

IMG_1407

, 26 avril 2016

Des nouvelles de l’École de Pâtisserie

Chers amis, Voici les dernières nouvelles du projet de l’École de Pâtisserie. Cela fait maintenant quatre mois que l’Ecole de Pâtisserie a ouvert ses portes à ses 17 premières étudiantes. Et en quatre mois, les filles ont progressé au-delà de nos espérances ! Retour sur ces premières semaines de cours.

Cours de pâtisserie

Avant d’apprendre à cuisiner des gâteaux, il est primordial pour les étudiantes de comprendre et connaitre le monde de la pâtisserie. C’est pourquoi leurs professeurs Sokhoeurn et Sychay leur donnent des cours théoriques : vocabulaire, histoire de la pâtisserie, les types de cuissons, les ingrédients, la sécurité alimentaire…. Les élèves sont régulièrement interrogées sur leurs connaissances théoriques.

 

pastry_gravure  Côté pratique, les étudiantes connaissent désormais une vingtaine de recettes : financier, madeleine, tarte au citron meringuée, mousse chocolat banane, éclair au chocolat, fondant au chocolat, brownie, macarons, cookies…. Au-delà des recettes, elles apprennent également l’importance de la décoration, grâce par exemple à la sculpture de fruits.

 

pastry_girl pastries

Les cours complémentaires

Les étudiantes suivent deux heures de cours d’anglais par jour. Leur niveau progresse de manière globalement satisfaisante, même si les élèves du groupe 1 ont plus de facilités. Au programme : vocabulaire de cuisine, équipement, ustensiles et ingrédients, conjugaison, grammaire et pratique orale. Apres 6 semaines de cours de mathématiques pour réviser les basiques (addition, soustraction, conversion, multiplication et division), les étudiantes suivent désormais des cours d’informatique : Elles apprennent les bases de l’informatique : allumer et éteindre un ordinateur, créer un dossier, créer des documents, les emails, internet, etc….

 

Les stages

pastry_internshipLes filles du groupe 1 reviennent tout juste d’un stage de six semaines. Les 8 étudiantes ont eu la chance de pouvoir se former dans les établissements les plus luxueux de Siem Reap. Durant cette expérience, elles ont pu se familiariser avec un environnement de travail, une cuisine professionnelle et sa cadence, et pratiquer les recettes apprises en cours. Leurs tuteurs étaient tous très contents d’elles, ce qui les a remplies de fierté ! Les étudiantes du groupe 2 ont entamé à leur tour leur stage. Nous tenons à vous renouveler nos remerciements les plus sincères pour votre soutien sans lequel cette grande aventure n’aurait pas été possible.

, 12 février 2015