canteen :

La Cantine d’Élodie

La majorité des enfants vivent dans des villages loin de l’école. Ils parcourent souvent entre 10 et 15km juste pour venir à l’école. Avec l’emploi du temps précédent, ils devaient faire l’aller-retour de l’école à chez eux 2 fois par jour ce qui représentait bien trop de kilomètres parcourus chaque jour pour des enfants aussi jeunes. De plus, venant de familles défavorisées, ces enfants ne bénéficient pas d’une alimentation variée. L’inflation des prix empêche les parents de nourrir leurs enfants avec les nutriments nécessaires à leur croissance, les repas étant alors principalement voir uniquement composés de riz. Certains ne mangent jamais de viande ou de poisson et très peu de légumes.

Ces trop nombreux kilomètres à vélo ajoutés aux carences alimentaires accroissent la fatigue des enfants, entraînant problèmes de concentration, baisse des résultats scolaires, absentéisme et même parfois abandon scolaire.

canteen_01

Grâce à la construction d’une cantine au sein de la pagode, nous pouvons à présent pallier à ces problèmes. Les enfants mangent au moins un repas équilibré par jour et n’ont plus à parcourir près de 40 kms à vélo par jour. Chaque repas inclut des légumes, du riz, du poisson ou de la viande, et sont préparés dans l’objectif d’apporter aux enfants tous les nutriments dont ils ont besoin pour leur développement.

Par ailleurs, la cantine est aussi pour nous l’occasion de sensibiliser les enfants à l’hygiène. Grâce à l’installation de lavabos à l’entrée de la cantine, les enfants peuvent se laver les mains avant et après le repas, et également se laver les dents. Avec l’aide des professeurs, nous espérons faire de ces quelques gestes hygiénique une habitude pour les enfants.

, 12 février 2015