Des bourses universitaires pour les élèves du Bayon

Afin d’encourager et faciliter la poursuite d’études supérieures auprès des élèves des lycées publics que nous soutenons, nous souhaitons mettre en place un système d’attribution de bourses aux étudiants les plus méritants sortant du grade 12 (équivalent à la Terminale).

 

Pourquoi ?
Les frais d’inscription universitaires au Cambodge sont de $ 400 par an. Pour obtenir un diplôme, il est nécessaire de suivre 4 ans d’études, représentant donc un coût de $ 1 600. Avec un revenu moyen de $ 100 par mois, le rêve d’études supérieures est inaccessible pour la plupart des jeunes, notamment pour les étudiants soutenus par l’école du Bayon qui viennent de familles très pauvres, même s’ils sont brillants et motivés.

 

Comment ça marche ?
A partir de la fin de l’année scolaire 2015-2016, chaque étudiant soutenu par l’ONG et étant en grade 12 pourra faire une demande de bourse en suivant ces étapes :
– Remplir un formulaire
– Ecrire une lettre de motivation en anglais expliquant pourquoi il souhaite poursuivre ses études et présentant un projet professionnel solide.
Les candidatures seront ensuite examinées par l’assistante sociale et la directrice de programme qui feront une présélection en tenant compte des critères sociaux. Les étudiants présélectionnés passeront à l’étape des entretiens. Un entretien sera conduit avec l’étudiant lui-même, et un autre avec sa famille afin de déterminer si elle est prête à l’encourager. D’autres critères seront pris en compte dans la sélection finale : l’étudiant devra avoir été parmi les 20 meilleurs de sa classe et ne pas avoir eu plus de 15 journées d’absence injustifiée par an en grades 10, 11 et 12.

 

Selon le niveau social de l’étudiant, la bourse attribuée pourra être totale ($ 400/an) ou partielle. Toujours selon ses critères sociaux, celui-ci devra ou non rembourser une partie de sa bourse à l’ONG après avoir terminé ses études. Cependant, le montant remboursé ne dépassera jamais $ 400, soit le coût d’une année d’études. L’argent remboursé reviendra alimenter le capital dédié à ces bourses universitaires. Le nombre de bourses attribuées augmentera d’année en année mais est fixé à un maximum de 10 par an. En effet, l’objectif de ce projet est d’aider les étudiants les plus brillants à aller plus loin dans leur éducation.

 

Cette année, en tant que premier test, nous avons décidé d’aider deux très bons étudiants soutenus par l’école du Bayon jusqu’en grade 12 (2014-2015) : Chey et Srotom. Tous les deux rêvent de poursuivre leurs études et de mener une belle carrière. Ils ont alors commencé cette année scolaire en travaillant dans un restaurant pour financer leurs frais de scolarité mais avec un faible salaire, il était difficile de réunir la somme nécessaire.

 

A la fin du mois de janvier 2016, ils entreront à l’université d’Asie du Sud-Est, Chey en Tourisme et Srotom en Economie. Comme la majorité des étudiants khmers, ils travailleront pendant la journée et iront à l’université le soir. Nous sommes ravis d’aider ces deux étudiants ambitieux et très motivés et leur souhaitons une pleine réussite.
Chey et Srotom

Vous souhaitez contribuer à ce projet ? Contactez-nous

, 14 janvier 2016