COLLABORATION INÉDITE AVEC PSE

Comme présenté et voté lors de l’AG de juin à Paris, le projet de partenariat entre l’Ecole du Bayon et PSE est aujourd’hui effectif.

POURQUOI CE PARTENARIAT ?
L’École du Bayon , en plus de vingt ans d’existence, a progressé, s’est enrichie de talents, réalisations et initiatives, et reste une formidable aventure humaine qui participe activement au développement de nombreux enfants défavorisés de Siem Reap au travers de son école primaire, de son accompagnement des enfants dans le secondaire, de son école d’apprentissage en pâtisserie, de son Coffee Shop et aujourd’hui de son accompagnement des familles dans la création de cultures vivrières.
Mais dans le même temps nous avons fait quelques constats :
Nous n’avons plus la possibilité de nous agrandir (du fait de notre localisation au sein des temples), pour accueillir toutes les demandes, et elles restent nombreuses, ce qui conduit à des sélections difficiles. Mais aussi nos enfants de l’école primaire d’il y a vingt ans sont grands : nous les avons soutenus dans leurs études mais beaucoup d’entre eux attendent maintenant un métier. Enfin, notre fonctionnement sur le mode « small is beautiful » permet d’être créatif, flexible, réactif, et donc très « entrepreneurial » mais en revanche crée les fragilités inhérentes aux petites structures.
Nous nous sommes donc mis en quête d’un partenariat nous permettant de conserver nos valeurs, notre ADN, tout en ouvrant les portes de nouvelles initiatives, de débouchés professionnels pour les enfants et sécurisant l’Ecole du Bayon dans le long terme sur le plan organisationnel et sociétal.
Mai et Mamy

Très vite nous avons compris que PSE, « Pour un Sourire d’Enfant », association créée en 1996 par Christian et Marie-France des Pallières était l’association idéale pour ce partenariat.
PSE est une organisation reconnue au Cambodge où elle a en charge plus de 6500 enfants et leurs familles, qu’elle soutient financièrement en école publique, mais dispose aussi de nombreuses écoles d’apprentissages permettant de former les élèves qui le souhaitent à des métiers très opérationnels.
PSE est principalement développée sur Phnom Penh avec quelques antennes en province, mais elle aussi, se trouve débordée par son succès et rencontre des difficultés d’accompagnement sur ses antennes de province.
Sur Siem Reap elle aide à ce jour 414 enfants en écoles publiques ainsi que 200 familles, au travers d’une dizaine de permanents (Assistance Sociale et Fonctions support) et possède aussi un centre d’accueil, à ce jour peu exploité, comprenant divers pavillons sur un grand terrain près du centre-ville.
WEB-IMG_1353

Dans le cadre de notre accord les deux associations vont engager une coopération sur Siem Reap pour partager les savoirs faire et créer des synergies entre nos deux modèles et les équipes locales.
En parallèle les équipes des deux associations vont se regrouper dans le centre d’accueil de PSE Siem Reap. Ceci va permettre en particulier de libérer de la place dans l’école de pâtisserie pour l’agrandir, mais surtout ce centre va permettre de créer à l’avenir des structures d’accueil pour des étudiants en internat pour de futures formations, l’ambition étant surtout que les enfants des deux associations puissent bénéficier à terme de tous ces enseignements professionnels, qu’ils soient à Phnom Penh où à Siem Reap.
Et dans l’immédiat, le premier projet sur le site sera la création d’une ferme expérimentale de permaculture, qui sera la base d’une filière de formation professionnelle.
Nous sommes heureux de partager avec vous les premières images.
WEB-IMG_1670

WEB-IMG_1641

, 17 décembre 2019