Belles histoires :

La visite de Clio de 1month1project pour aider le coffee shop !

Durant le mois d’Avril, nous avons accueilli Clio pour aider le coffee shop sur les sujets marketing et commercial. Clio réalise un tour du monde d’un an : chaque mois elle s’arrête dans un pays pour participer et découvrir un projet. En avril, elle était donc parmi nous ! Vous pouvez visiter son site internet pour en savoir plus sur son voyage engagé : 1month1project.com Avec l’ouverture du coffee shop fin mars, il est temps de faire connaître le café afin que les touristes et les expatriés puissent découvrir nos gâteaux au cœur de notre jardin ! Ancienne marketeuse de chez Danone, Clio a travaillé sur un plan d’actions annuel afin de faire connaître le coffee shop. Elle a également travaillé sur les opportunités commerciales de vente de gâteaux : nous essayons de diversifier le réseau de distribution afin d’être présents dans tous les supermarchés ou encore les hôtels de Siem Reap. Les premiers fidèles sont au rendez vous pour savourer nos délicieux gâteaux. Mais la concurrence étant féroce à Siem Reap, il nous faut travailler un plan de communication solide pour attirer les touristes ! Nous souhaitons bonne chance et bonne route à Clio pour la suite de ses aventures ! Clio_1Month1Project

 

, 4 mai 2015

Nos étudiants en formation professionnelle

Après avoir terminé le lycée, certains de nos étudiants poursuivent leurs études supérieures ou se dirigent vers une formation professionnelle. En décembre 2014, deux de nos étudiants, Morn et Sei, ont achevé leur année de formation en cuisine au restaurant Haven. Haven est une ONG fournissant une formation de qualité à de jeunes cambodgiens défavorisés en vue de devenir assistant puis chef de cuisine.  
haven_sei_01Sei travaille actuellement en tant que chef cuisinier à l’établissement Siem Reap Guesthouse. Son salaire est de $100 et il obtiendra une augmentation dans les trois prochains mois. Grâce à ce salaire, il peut à la fois venir en aide à sa famille et épargner afin de poursuivre ses études. Dans le futur, il aimerait devenir chef de cuisine d’un hôtel de luxe. « Je suis très content de ce travail ! Je serai toujours reconnaissant à l’École du Bayon pour leur enseignement à l’école primaire puis de m’avoir soutenu jusqu’au lycée et enfin de m’avoir trouvé une bonne formation professionnelle. Sans le soutien de l’École du Bayon, je n’aurais certainement pas eu de telles opportunités ».
  haven_morn_01

Morn fait partie du personnel occasionnel du Park Hyatt. Il gagne $120 par mois. Il ne prévoit pas d’étudier à l’université car il préfère aider financièrement sa famille et ainsi améliorer leurs conditions de vie. Néanmoins, il espère continuer à améliorer ses compétences en cuisine pour devenir, dans les trois ans à venir, chef cuisinier d’un des grands hôtels de Siem Reap. « Je me sens très bien dans mon travail ! J’aimerais dire merci à l’École du Bayon qui m’a toujours soutenu moi et les autres élèves ».  
Nous avons actuellement 3 autres étudiants qui poursuivent leurs études dans l’enseignement supérieur. L’un d’eux, Lim, suit jusque fin 2015 la formation proposée par Haven. Les deux autres étudient à l’Université. Kanha étudie la comptabilité et travaille pour l’École du Bayon en tant que comptable, professeur de mathématiques et d’informatique pour l’École de Pâtisserie. Khy étudie l’informatique et donne bénévolement des cours d’informatique à quelques-uns de nos lycéens tous les dimanches matins. Nous travaillons pour que cette génération de cambodgiens ait un avenir meilleur.

 

 

, 9 février 2015

Une visite à l’école!

jacqueline-1-300x198

En novembre dernier, l’école a reçu la visite de Jacqueline Chouette, ancienne Présidente de l’association, accompagnée de son mari et d’amis, membres actifs de l’association, venant pour la deuxième fois.

Le programme: haie d’honneur (quoi de plus normal pour une Présidente d’Honneur !), discours d’encouragements de Jacqueline pour les enfants et photos de groupe.

Pour cette grande occasion, un déjeuner rassemblant l’ensemble des enfants et jeunes soutenus par Ecole du Bayon a été organisé. Au total, près de 400 repas ont été distribués. Au menu, nouilles de riz khmères et viande au curry avec du pain, un vrai régal pour tous!

Jacqueline a profité de cette journée pour discuter avec les plus grands au sujet de leur vie au quotidien et connaître leurs projets d’avenir.

Srey Mom, jeune femme de 24 ans, finance sa première année d’études en comptabilité à l’université grâce à une bourse offerte par le club Soroptimist Riom, Chatel-Guyon, Volvic, dont Jacqueline est membre. Elle a remercié l’ancienne Présidente pour cette aide généreuse et de grande valeur à ses yeux.

Ce n’est pas tout, nos visiteurs ont aussi amené une valise pleine de brosses à dents et de dentifrices pour nos distributions de kits d’hygiène.

Quand Jacqueline vient à l’école, c’est toujours avec des sacs remplis de surprises !

អរគុណ* Jacqueline!

*Merci en khmer

jacqueline-2-198x300

, 30 janvier 2014
Mots-clés : , ,

Nouvelles d’Irène et de WLTW 2

Il m’est difficile de résumer en un court article l’aventure « We like the world 2 – La rencontre des rêves» que j’ai vécue ces 7 derniers mois. Mais je vais faire de mon mieux !

 

J’ai toujours rêvé de faire le tour du monde. Mais j’avais toujours un prétexte pour m’en empêcher. Le travail, les amis, la famille, l’argent… autant de bonnes excuses, car j’avais aussi peur de sauter le pas et de me lancer pour de bon dans un voyage en solitaire. Jusqu’à ce que je découvre « We like the world », un projet monté par une famille de f rançais, rencontrés grâce à mon travail. Pendant 12 mois, les Colas ont parcouru le monde et financé la construction d’une école au Burkina Faso. À chaque fois qu’un de leurs amis Facebook les accueillait, les Colas faisaient don de 100 $ à leur projet « We like the world ». Inspirée par ce projet et par l’idée de voyager à travers le monde, d’ami en ami, au profit d’une cause (l’éducation des filles), j’ai décidé à la fin de l’année dernière qu’il était enfin temps de réaliser mon rêve : We like the world 2 – La rencontre des rêves.

 

J’ai entamé mon périple de 6 mois fin avril 2013. J’ai choisi d’apporter mon soutien aux étudiantes de l’Ecole du Bayon. À chaque nuit où j’étais hébergée, je donnais 50$ pour financer l’éducation des filles de l’école. 50$ permettant de financer 2 mois d’études pour une fille. Le voyage s’achèvera très prochainement et cela a été la plus belle expérience de ma vie ! J’ai visité 13 pays – des lieux où je n’étais jamais allée ou bien que j’avais aimés et que je voulais découvrir plus en profondeur : Londres, Dubaï, Singapour, le Cambodge, la Malaisie, les Philippines, Bali, Hong Kong, la Chine, le Japon, l’Australie, la Nouvelle Zélande, les îles Fiji, la Polynésie Française, et – la dernière mais pas des moindres- la Californie, où je me trouve actuellement.

Mais qu’est ce qui a rendu mon voyage si particulier ?

 

 Foto-irene1

 

Les lieux et les gens!

 

Bien sûr, le fait de profiter d’une longue période sabbatique et de pouvoir découvrir les endroits magnifiques que j’ai visités. Mais au-delà de ces lieux superbes, ce qui rendait ce voyage incroyable et unique c’était avant tout les gens que j’ai rencontrés, qui m’ont hébergée durant ces 6 mois et formé une chaîne de solidarité à travers le globe.

Jusqu’à présent, j’ai été hébergée dans 13 pays, durant 130 nuits, par 34 personnes ! Ce qui représente 6500$ reversés à l’école. Ajouté à cela, 4 amis m’ont rejointe lors de certaines étapes et ont participé au projet. Cela a permis de récolter 1400 $ supplémentaires pour l’école. D’autres fonds seront également donnés grâce à l’association We Like the World et à des levées de fonds supplémentaires.

 

La mission et la cause!

 

Et évidemment, le fait d’avoir une cause -ce qui m’a donné la motivation de continuer dans les moments difficiles (qui arrivent aussi dans les voyages de rêves) !:-)

 

Beaucoup de personnes me demandent quels ont été les meilleurs moments de mon voyage. Une question difficile car les lieux, les rencontres et les émotions ont été très nombreux. Sans aucun doute, un des moments les plus forts de cette aventure a été mon séjour au Cambodge et la visite de l’École du Bayon, au tout début de mon voyage. J’ai rencontré les filles et beaucoup échangé avec elles au sujet de leur vie et de leurs rêves. J’ai assisté à plusieurs cours de khmer, d’anglais et de Bokator. Un des moments forts a sans doute était le repas de remerciements organisé par l’équipe, en présence de tous les élèves de l’école ! J’ai également passé beaucoup de temps avec l’équipe et appris au sujet du Cambodge et de sa culture. J’ai même assisté à deux mariages khmers !

 

J’ai réalisé certains de mes rêves ; voir Angkor Wat, marcher sur la Grande Muraille de Chine, naviguer dans les Iles Whitsunday en Australie, sauter à l’élastique en Nouvelle Zélande, plonger dans le Pacifique Sud, manger des sushis au marché aux poissons de Tokyo, apprendre à surfer à Bali, apprendre à dire « bonjour » et « merci » dans la langue de chacun des lieux où je suis passée…

 

Je suis à la fois triste que ce voyage fantastique s’achève bientôt et heureuse à l’idée de revoir ma famille et mes amis dans peu de temps.

 

Une chose est sûre ; les souvenirs de ce voyage de rêve et des rencontres que j’ai faites dureront à jamais, et je continuerai de soutenir l’école une fois rentrée!

 

J’aimerais remercier tous mes hôtes, ainsi que l’équipe de l’École du Bayon pour leur soutien et leur travail formidable, sans oublier la famille Colas pour l’inspiration qu’ils m’ont donnée.

 

Som orkun !

Irene

facebook.com/weliketheworld

http://youtu.be/gNMRMlz0mvU

, 12 novembre 2013